Editorial mars 2021.

En ce moment (qui hélas a tendance à s’éterniser…) j’ai parfois quelques démangeaisons d’agacement, voire de rébellion. Rester confiné ? Etre rentré à 17 h 59 ? Alors que les asperges sont dans nos collines et que le soleil annonce le printemps ? Il faut au moins être Candide pour prêter l’oreille aux théories fumeuses du pauvre Pangloss : « On voit bien que les nez ont été faits pour porter des lunettes : aussi avons-nous des lunettes ! » Et pourquoi pas : « il est clair que les maisons sont faites pour se confiner ; et ça tombe bien etc… »

Lire la suite « Editorial mars 2021. »

Agent Orange sur ARTE

Mardi 29/09 à 22 h 15 sur ARTE diffuse le film
« Agent Orange, la dernière bataille ».
Le Carrefour Citoyen avait reçu Madame TranToNga,
le personnage central de ce film une franco-vietnamienne de 78 ans, qui a lancé, depuis la France, une action en justice en 2014, contre 26 firmes U.S.
Le tribunal devrait rendre sa décision sous peu.

Deux mots sur l’enjeu de cette action en justice :

Tran To Nga a été, comme sa famille, victime de ce que l’armée des USA appelait «agent orange ».
En fait, un défoliant extrêmement toxique, contenant de la dioxine, le pire poison industriel.
Pour les raisons que vous pourrez découvrir dans les deux documents qui suivent, le procès intenté par Tran To Nga est sans doute la dernière possibilité qu’une justice, quelque part au monde, se prononce sur les conséquences de ce qui fut la pire guerre chimique de toute l’histoire humaine.

Une guerre chimique qui a déjà eu des conséquences terribles pour cinq générations de victimes, dont quatre après la fin de la guerre, car la dioxine franchit les barrières de protection génétique des cellules.

Une guerre chimique très largement ignorée.
Avez-vous déjà eu des informations précises sur ce crime monstrueux ?
Partagez cette information.

Regardez le film !

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑