Éditorial novembre 2020

Chers amis,

Nous voici donc « repartis » — sans bouger ! — pour un nouveau confinement. Il y a au moins deux façons de parler de cette nouvelle période : « c’est la seconde » disent les optimistes qui pensent que c’est la dernière. « C’est la deuxième » craignent les pessimistes, certains qu’il y en aura une troisième et d’autres encore.

Nous vous proposons aujourd’hui d’inverser la tendance, selon la définition de l’optimiste qui m’a été donnée par une amie :

« L’optimiste c’est la personne qui sait exactement ce qui l’attend, et qui s’y prépare ».

Mais nous avons été pris de vitesse. Et c’est tout le paradoxe de se préparer à quelque chose qui est déjà là. La grande fête de Bédoul’Art que nous préparions pour le 14 novembre est reportée. La soirée théâtrale avec la participation des Tréteaux du Charrel est remise à une date ultérieure sans précision. La mise en place d’un club de jeu d’échecs également. Nous pourrions ainsi allonger la liste des déceptions. De même pour des événements proposés par d’autres associations comme Zéro Waste RLB par exemple.

Forts de l’expérience du précédent confinement, nous allons donc faire en sorte de maintenir ce qui nous relie les uns aux autres, malgré les contraintes d’éloignement et de distanciation. Nous ne sommes pas des îles, terres entourées d’eau. Ne nous isolons donc pas. Et pour une fois que les moyens informatiques peuvent être réellement utiles, n’hésitons pas à nous en servir. Nous pouvons partager nos lectures, des photos de nos créations artistiques que nous ne pourrons pas exposer « en vrai », sorte de Bédoul’Art virtuel. Toutes les propositions seront les bienvenues.
Vous pouvez adresser vos propositions à :

  • http://carcito-rlb.fr/ par le formulaire contact. Profitez-en pour vous inscrire à la lettre d’information de Carrefour Citoyen.

Dans l’attente de vous lire. Cordiales salutations .

Les commentaires sont fermés.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑